La fontaine de Boisbelle

 
   
 
Boisbelle fut une toute petite principauté au milieu du royaume de France.
             Selon les vieilles cartes elle s'étendait sur les villages d'Henrichemont, La Borne, Achères, une partie de Menetou-Salon,
et quelques parcelles du village de Quantilly.
             Avec certains privilèges accordés à ses habitants, ceux ci ne payaient pas l'impôt.
             L'origine de ces avantages reste inconnue, mais les rois de France les ont toutefois maintenus au cours des siècles.
             De la monnaie fut même frappée au nom de la principauté, ce qui était un grand privilège à l'époque.              
 
 
 
La légende de la fontaine de Boibelle
 
 
En 1605, Sully fait l'acquisition de la terre et seigneurie souveraine de Boisbelle. 
Et fit batir la petite ville d'Henrichemont.La Fontaine de Boisbelle ainsi que le bourg, 
devrait son nom au passage du roi Henri IV venu voir son ami Sully. Passant devant la fontaine avec son escorte
où une jeune fille était affairée à remplir une cruche. 
Effrayée par tout ce beau monde elle la brisa. 
Le roi Henri IV qui n'était pas insensible aux charmes la gente féminine, descendit de son cheval, 
pris de l'eau dans le creux de ses mains et dit en les tendant à la jeune fille : "Bois belle"
 
 
Fontaine La grille Vue générale
 
 
              Légende ou vérité, peu importe. C'est ce qui est rapporté par l'histoire et gravé sur une céramique à proximité de la fontaine
La fontaine a été restaurée dans les années 1970

 

 
 
Le roi Henri IV invitant la belle
 
 
Les vertues curatives de l'eau de cette fontaine selon les anciens, était bonne pour tout mais était surtout réputée soigner la stérilité feminine.

Les photos sont la propriété de Dominique Authier - Reproduction interdite
 
 
 
   
 
Mesurez votre audience