En 52 avant Jésus Christ - Avaricum
 
Les bituriges
     
Sommaire
Tourisme
Vie locale
Histoire
Produits locaux
Photos
 

Un peu d'histoire de Bourges

Statue romaine

En 52 avant Jésus-Christ, les Bituriges s'allient aux Arvernes pour résister à l'envahisseur romain, mais ils refusent d'appliquer le plan de Vercingétorix qui prévoit l'incendie d'Avaricum, la ville est prise par Jules César et ses habitants sont massacrés.

Intégré à l'Aquitaine romaine, le pays des Bituriges est envahi par les Wisigoths en 469, puis devient à l'époque carolingienne un comté indépendant. Seule une partie de la province conservera cette indépendance, tandis que la majorité de son territoire sera partagée entre les comtes d'Anjou et de Blois. En 1096, le vicomte Eudes Arpin décide de se joindre à la première croisade, pour se procurer l'argent du voyage, il vend ses possessions au roi de France Philippe Ier; dès lors, le Berry ne cessera plus d'appartenir à la couronne que pour être remis en apanage à certains membres de la famille royale.

Duc Jean de Berry

C'est en 1360 que Jean le Bon, élève le Berry au rang de duché-pairie au bénéfice de son troisième fils, Jean. Grand mécène, Jean s'entoure à Bourges d'une cour fastueuse. En 1418, le dauphin Charles, futur Charles VII, qui a reçu le duché-pairie en 1417, trouve un refuge en Berry; il réside dans le superbe château de Mehun-sur-Yèvre, où il est couronné roi en 1422. Le Berry devient le centre de la résistance aux Anglais, et Charles VII sera longtemps affublé, par dérision, du surnom de - roi de Bourges - par les Bourguignons et les Anglais.

Il demeurera fidèle à la capitale du Berry, qui conserve les vestiges architecturaux de cette période (palais de Jacques Cœur). Le Berry est par la suite remis en apanage par Louis XI à son frère Charles (1461), puis, en 1499, par Louis XII à son épouse répudiée Jeanne, la fille boiteuse et disgraciée de Louis XI.

Les gallo romains en Berry - Charles VII