Alfred Stanke - Le franciscain de Bourges
 
Un jour à Bourges...
 
         
 
 
 
 
     
  Sommaire  
  Où est Bourges  
  Histoire du Cher  
  Villes et villages du Cher  
  Gites du Berry  
  Cartes postales anciennes  
  L'histoire en livres  
  Annuaire  
  Jeux et divertissements  
 
Plan
 
  Les partenaires  
     
     
 
Rechercher sur Berrichou
 
     
 
Le Frère Stanke et l'acteur du film Hardy Kruger
 
 
Le franciscain de Bourges -  l'affiche du  film.
 
 
Un timbre en mémoire du frère Alfred STANKE - Le franciscain de Bourges.
 
 
Voir le livre
 
 
Le Franciscain de Bourges
 
     
 
Mesurez votre audience
 
     
 
Les annonces gratuites de Bourges et du Berry
 
 
Bilan des victimes en 1945
 
     
     
  La mort du moine soldat  
     
 

Alfred Stanke a fini ses jours au couvent Saint Antoine de Selestat dans le Bas Rhin. Il passait de temps en temps quelques jours dans cette congrégation de Franciscains.
Son décès y fut tragique.
Dans la nuit du 18 au 19 Septembre 1975 un feu se déclara dans sa chambre, dû certainement à un cierge allumé.
Gravement blessé, il fut transporté à l'hôpital des grands brulés de Metz. Il y mourut quelques jours plus tard, le 23 Septembre 1975.
Un homme ayant dispensé tant de bonté autour de lui, aurait mérité une mort bien plus paisible...
Respectant sa volonté de reposer auprès de ses amis français et soldats anglais, son corps a été rapatrié au cimetière de Saint Doulchard, près de Bourges.

En allant chercher cette tombe dans le cimetière de Saint Doulchard, j'ai demandé à des personnes agées qui arrivaient ou partaient du cimetière, où se trouvait la tombe du Franciscain de Bourges. Personne n'a su me le dire, certains étaient surpris et d'autres m'ont affirmé qu'il était enterré à Bourges. J'ai donc parcouru chaque allées...

 
 
La tombe du Franciscain
 
 
Les tombes des soldats alliés à proximité