En 52 avant Jésus Christ - Avaricum
 
Bourges - Avaricum
     
Sommaire
Tourisme
Vie locale
Histoire
Produits locaux
Photos
 

Le siège de Sancerre

Gravure représentant les batailles entre catholiques et protestants du coté de Cognac.

En France, durant les guerres de religions entre catholiques et protestants, les deux camps ne se faisaient pas de cadeaux.

Les protestants poursuivis et massacrés dans plusieurs villes du Berry se réfugient à Sancerre. Dans ce fief haut perché, ils se défendront jusqu'à la mort sous le commandement de leurs chefs, le maire Johanneau et Lafleur capitaine de garnison.

Une armée de catholiques conduite par La Chatre vint faire le siège de la ville. Un messager fut envoyé pour demander à la ville de se rendre, mais il fut gardé prisonnier. Un assault sera donc tenté, et de part et d'autre tout l'arsenal des armes du moment furent employés : bombardes, flèches, lances, pierres et liquides divers bouillants. La bataille fut terrible et les catholiques eurent de lourdes pertes sans parvenir à s'emparer du lieu. 60 morts et 200 blessés furent dénombrés du côté des catholiques et seulement 20 blessés du côté protestant.

La place semblait subitement imprenable. Le siège de Sancerre fut donc décidé.

Les protestants assiégés

Après avoir mangés boeufs, chèvres, ânes et chevaux, les chats et chiens passèrent également à la marmite. Vinrent ensuite les souris et les rats. Le blé entièrement consommé, la faim contraignit les assiégés aux pires extrêmités, ils se mirent à manger les manuscrits, de la paille, de l'herbe, des racines, le cuir des chaussures... Un couple et une dame agée furent même surpris à manger leur fille de trois ans, les restes étaient en pots prêts à cuire. L'homme fut brulé vif, la femme pendue et la vieille dame périt dans un cachot. Devant la punition infligée personne ne se risqua plus à consommer de la viande humaine. La ville était maintenant parsemée de cadavres et d'agonisants.

Le 25 Août 1573 les derniers sancerrois se rendirent, après un siège de 5 mois. Mais la ville était maintenant pratiquement vide.

Le calvinisme - Le canal de Berry